La Tour Sallière par l'arête nord

Arête sommitale de la Tour Sallière, vue depuis le sommet du Dôme. Des nuages bordent l'arête est tandis que l'arête ouest est visible sur la droite. Photo H.Caloz

L’ascension de la Tour Sallière par l'arête nord offre à l’alpiniste un itinéraire sauvage et varié. L’attention est sollicitée autant pour le choix de l’itinéraire que pour franchir les quelques passages délicats. Un câble-main courante, posé par des bénévoles de la commune de Champéry, facilite l’accès à la première moraine. Quelques broches aussi, fixées sur des ressauts de l’arête permettent un bon assurage. Une partie du cheminement se fait avec les crampons. Tous les ingrédients d’une grande course dans les proportions des Préalpes !

Horaire approximatif :

Premier jour : montée à la cabane de Susanfe : 2h30
Deuxième jour : cabane de Susanfe – sommet de la Tour Salière : 5h
Sommet de la Tour Sallière – cabane de Susanfe : 3h

Matériel spécifique :

En plus du matériel habituel d'alpinisme (habits, boisson, pique-nique, protection solaire), le matériel suivant est nécessaire :
piolet, crampons avec antibotte, casque, baudrier, chaussures de montagne avec profil et adaptées aux crampons

Tarifs :
1 pers 2 pers
890 CHF 510 CHF par pers.

inclus : montée en cabane du guide, repas du soir, petit déjeuner, tarif du sommet

Consultez les conditions générales en vigueur lors de l'engagement d'un guide. Remerciements à la Commune de Champéry qui a pris l'initiative de renforcer l'assurage en posant des broches sur l'itinéraire de l'arête.

Pour vous guider :

Jacky Pochon, Luc Defago, Fernand Berthoud, Fernand Rey-Bellet, Jean-Claude Richard, Hubert Caloz

l'arête du Roc Champion à la Petite Dent de Morcles, le Petit Combin par l'arête nord, le Luisin par l'arête nord est

Topo de la Tour Sallière par l'arête nord

topo
topo
topo
topo
topo
topo
topo