La Tête à Pierre Grept (2904 m) par l'Arête Vierge

L'arête Vierge est un parcours de environ 0,9 km de long qui relie le Col du Pacheu à la Tête à Pierre Grept. Photo N.Sanchez

Cette arête appartient au même plissement alpin que les Dents du Midi, et a les mêmes atouts : elle offre une magnifique course d'alpinisme, loin des foules, réservée aux habitués de ce terrain. Longtemps très à la mode, puis tombée en désuétude, elle est de nouveau fréquentable depuis que les Guides Vaudois ont équipé des rappels dans la descente et placé quelques points sur l'arête. On se prend à rêver à cette traversée depuis la plaine du Rhône à chaque fois qu'on lève les yeux sur la chaîne reliant le Muveran à la Pierre Qu'Abotze. La longueur de la course n'est pas à négliger : l'horaire peut varier entre 2h 30 et 12h 30, et de nombreuses cordées peu habituées au maniement de la corde, à la qualité du rocher et au cheminement sur une arête, ont été surprises par l'obscurité dans la descente.

Horaire approximatif :

Montée à la cabane de Plan Névé : 3h
De la cabane au sommet : 6h 30
Du sommet à la cabane : 2h 30

Matériel spécifique :

Matériel habituel d'alpinisme, casque, piolet, crampons, descendeur, cordelette de prussik, corde de 50 m

Tarifs :
1 pers 2 pers
990 CHF
610 CHF par pers.
Consultez les conditions générales en vigueur lors de l'engagement d'un guide.
Pour vous guider :

Hubert Caloz, guides de la Compagnie des guides de Champéry

Depuis le dernier ressaut, l'ensemble de l'arête est visible. Au fond, le glacier de Plan Névé. Photo H.CalozA mi-chemin sur l'arête, les derniers gendarmes défendent l'accès au sommet. Photo N.SanchezLe dernier ressaut est aussi le passage clé de la course. Autrefois, on faisait la queue dans ce passage. Photo N.SanchezDans les rappels de la descente sur le Col des Chamois. Photo N.Sanchez.