Escalade : initiation et entraînement

Escalade à Drapel, au-dessus de Aigle. Photo H.Caloz

Envie de grimper... mais comment faire ?
Nous vous proposons une découverte de l'escalade dans de petites falaises adaptées à cette activité. Le guide escalade une voie de 15 à 35 m, il met la corde en place et assure avec la corde depuis le sol : on appelle ce genre d'escalade l'escalade en "moulinettes". Le débutant peut ainsi apprendre à grimper en toute sécurité. Comment tirer parti des prises et des fissures, prendre confiance dans les chaussons d'escalade, vaincre son appréhension, tous les aspects de la technique sont abordés. On apprend aussi comment assurer avec la corde, quels noeuds sont utiles à l'escalade. Une très riche activité, à pratiquer à deux ou en petit groupe.

Horaire approximatif :

La marche d'approche est très courte pour la plupart des falaises d'école de'escalade : entre 10 minutes et 30 minutes, parfois moins.

Matériel spécifique :

Le mieux est de disposer de son propre matériel : chaussons d'escalade, baudrier, casque. Les habits doivent laisser le corps libre de ses mouvements. Le guide se charge de la corde et des dispositifs d'assurage. Un sac à magnésie est parfois utile.
Selon le nombre de participants, le matériel peut-être emprunté - à discuter avec le guide avant l'activité.

Tarifs :
de 1 pers. à 6 pers.
550 CHF la journée

Lieux : falaise de Barmaz (au-dessus de Champéry), ou dans le Chablais, comme St Triphon, Corbeyrier, Dorénaz, Vérossaz...


Consultez les conditions générales en vigueur lors de l'engagement d'un guide.

Pour vous guider :

Hubert Caloz, Jacky Pochon, Luc Defago, guides de Montagne Expérience

Escalade à Saleinaz : pas de limite d'âge. Photo H.CalozApprentissage en famille : encordement, assurage, responsabilité. Photo H.CalozLa descente "en moulinette" demande déjà une bonne maîtrise du vide... et la confiance dans l'assurage !Photo H.CalozAssurage du premier de cordée avec un système d'assurage pour corde double. Le sérieux et la bonne humeur font parfois bien la paire. Photo H.Caloz