Randonnée et sécurité (3 jours)

Sur l'arête de la Dent d'Oche, la première neige a rendu les chemins très glissants, mais la pureté des ciels d'automne est une belle récompense. Photo H.Caloz

Vous randonnez depuis des années et vous voulez pratiquer ce sport avec davantage de sécurité ? Vous avez connu des frayeurs en randonnant et vous voudriez apprendre à surmonter ces difficultés et mieux connaître les dangers objectifs ? Vous savez que la plupart des accidents en montagne ont lieu sur des itinéraires de randonnée, et vous voulez en savoir davantage ? Cette formation de 3 jours est faite pour vous!
Profitez des conseils d'un professionnel tout en randonnant entre Champéry et la région de la cabane de Susanfe. Le guide aborde tous les thèmes importants et répond à toutes vos questions, en associant théorie et pratique.

Traversée de névé au Col de Bossétan, dans les Dents Blanches de Champéry. Photo H. Caloz

Souvent présents en début de saison, les névés sont une cause d'accident importante : rupture de ponts de neige, glissades. Comment s'équiper pour réduire le risque de blessures ? comment marcher sur un névé de neige durcie ? comment se servir des bâtons de ski comme aide, ou d'un piolet ? Pendant ces 3 jours, nous faisons des exercices destinés à rendre le pas plus sûr. Nous nous entraînons aussi à stopper sa propre chute et à reconnaître les pièges.

Les passages équipés de chaînes ou d'échelles compliquent parfois les itinéraires. Comment les utiliser correctement, quelle est la posture à adopter dans les zones raides ? Comment s'équiper pour les randonnées présentant ces difficultés ? La région de Susanfe se prête bien à ces démonstrations : le Pas d'Encel, le Col des Ottans sont un bon terrain d'exercice et d'apprentissage.

La montée au col de Bossétan offre des passages raides protégés par des chaînes, ainsi que des parties escarpées dans des gazons glissants. Photo H.Caloz
Pour traverser les névés et les remonter ensuite, l'usage d'un brin de corde passé autour de taille apporte un gain de sécurité important. Photo H. Caloz

Bien que plutôt utilisé par les alpinistes et les guides, l'usage d'un brin de corde peut apporter de la confiance aux moins téméraires, pour autant que l'on sache l'utiliser. Quand faudrait-il plutôt renoncer ? quand, au contraire, s'agit-il de mettre la corde, et pour franchir quels passages ? et comment utiliser judicieusement un brin de corde ? Profitez des conseils d'un professionnel habitué à emmener des groupes dans tous les terrains.

Dates :

selon arrangement sur mesure
fin juin, début juillet et août

Matériel :

Une attention particulière est portée sur le choix du matériel en montagne. Cependant, nous pouvons aussi prendre les participants avec leur propre matériel pour juger sur place s'il est adapté ou non. Prêt du matériel technique (piolet) par le guide.
Matériel indispensable : sac à dos assez grand (35 L min), habits adaptés à la montagne; plusieurs paires de gants : gants solides (gants de travail en cuir), gants chauds (gants de ski), petits gants légers. Bonnet, casquette. Souliers avec semelle profilée (genre vibram) et tige assez haute. Lunettes de soleil, protection solaire, pique nique, gourde ou thermos.

Organisation :

Rendez-vous à 9h00 devant l'Office du tourisme de Champéry. Après discussion et explications sur le choix du matériel, nous montons à la cabane de Susanfe. Tous les thèmes importants sont abordés au cours des jours suivants, dans différents ateliers . Retour à Champéry le 3ème jour vers 16h00.

Tarifs :
4 ou 5 pers. 6 ou 7 pers. 8 ou 9 pers. inclus : non inclus
490 CHF par pers. 390 CHF par pers. 300 CHF par pers. demi-pension en cabane, thé de marche, salaire du guide frais de transport, boissons
Pour vous guider :

Hubert Caloz

Téléchargez l'affiche de l'été 2016.
Consultez les conditions générales en vigueur lors de l'engagement d'un guide.